Le portrait chinois d’Odile Bailloeul

On ne présente plus Odile Bailloeul, une créatrice haute en couleurs et en fantaisie ! Cette touche-à-tout prolifique travaille toutes les matières : pâte polymère, couture, ciment, tranferts et porcelaine froide. Découvrez son portrait chinois et ses livres dans la collection Atelier Découverte : Porcelaine froide et Pâte polymère !

Quel est le moment de la journée le plus propice à la créativité ?
Le matin : pleine d’énergie et de projets imaginés dans le demi-sommeil de la nuit précédente car j’ai hâte de les mettre en œuvre et de tester ces idées toutes neuves.

Quel morceau de musique aimez-vous écouter en travaillant ?
Du Jazz manouche ou de la musique cubaine pour que les couleurs swinguent ou des chansons à texte parce que j’aime qu’on me raconte des histoires quand je travaille… mais j’aime bien aussi être dans le silence, propice à la concentration.

Quelle est votre couleur préférée et pourquoi ?
Le rouge, définitivement ! Pour son énergie, son mystère, son côté universel...

Votre occupation préférée hormis votre passion ?
Le jardinage qui est une autre façon de composer formes et couleur...

Votre héros/héroïne dans la vie réelle ?
Kaffe Fasset dont j’aime le travail, le parcours, la peinture, la maison, tout !

Quelle pièce de votre maison préférez-vous ?
À part l’atelier évidemment ? La terrasse : ouverte sur le paysage, la basse cour... J’y travaille de façon plus détendue, j’y passe des nuits à la belle étoile, organise des petites dînettes improvisées et colorées.

Quelle est votre devise ?
Je reprends volontiers celle qu’on prête à Van Gogh : « La couleur est l’enthousiasme de la vie ! ».

Feuilletez Porcelaine froide et Pâte Polymère ci-dessous :





Photographie de l’auteur : © Claire Curt / Libella 2014